Après 1 095 jours de captivité en Syrie un otage russe retrouve sa famille (VIDEO)

Constantin Jouravlev, voyageur averti voulait gagner le Sahara depuis Tomsk en Sibérie. Alors qu’il faisait du stop au nord-ouest de la Syrie, il a été kidnappé par des rebelles, soupçonné d’être un espion à la solde du gouvernement syrien.

Constantin a retrouvé son foyer après trois ans de «captivité», un mot qu’il évite pourtant de prononcer, lui préférant celui de «voyage» et remerciant tous ceux qui l’ont soutenu. «Je vais travailler pour le bien de notre pays. J’ai ramené de Syrie des projets, des idées qui aideront notre pays. Je crois que mon voyage a été réussi», a-t-il déclaré. Aucun commentaire n’a été fait sur les conditions de sa détention ni sur la façon dont il a recouvré la liberté.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales