Al Hussein retire sa candidature. Sepp Blatter, malgré tout, de nouveau président de la FIFA

Sepp Blatter© Arnd Wiegmann Source: Reuters
Sepp Blatter

Ni le Suisse, ni Ali Ben Al Hussein n’ont obtenu suffisamment de voix pour être élu au premier tour mais le retrait du jordanien a offert la victoire au président sortant qui rempile pour un cinquième mandat à la tête du football mondial.

«Merci de m’accepter pour les quatre années à venir. Je serai responsable de ce bateau pour encore quatre années. Je l’amènera à bon port», a déclaré Sepp Blatter.

Il a aussi exprimé ses félicitations au prince Al Hussein en signalant qu’il avait obtenu un bon résultat.

«Je vous aime, j’aime mon travail et j’aime être avec vous. Allez la FIFA , merci beaucoup !», a-t-il lâché après sa victoire.

Pendant le premier tour, le président sortant de la FIFA, le suisse Joseph Blatter, a recueilli 133 voix et son concurrent, le jordanien Ali Ben Al Hussein, 73. 140 voix sont nécessaires pour être élu au 1er tour de scrutin.

L’élection du nouveau président de la FIFA s’est déroulée dans une atmosphère tendue à la suite du scandale de corruption qui a secoué l’organisation deux jours avant l’élection, lorsque la police helvétique, à la demande de la justice américaine, a arrêté sept responsables de la FIFA soupçonnés de corruption, de blanchiment d’argent et de fraudes concernant l’attribution des Coupes du Monde 2018 et 2022.

Plusieurs dirigeants, dont le premier ministre britannique David Cameron et le ministre français des affaires étrangères Laurent Fabius, ont appelé Joseph Blatter à démissionner, même s’il n’est pas inquiété par la justice. Lors de ce congrès, le président de la FIFA a pour sa part souligné qu’il n’était pas responsable de tout et que ce n’était pas la FIFA en tant que telle mais certains de ses membres qui étaient responsables de ces actes. Le président réélu a bénéficié du soutien d’un nombre important des 209 fédérations, dont celui de la Fédération russe de football, de la Confédération asiatique de football et du Conseil des Associations de Football d'Afrique de l'Est et Centrale.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales