Comment les médias américains soutiennent Hillary Clinton... en images

© Jim Young Source: Reuters

Comme les dernières fuites l'ont révélé, la campagne d’Hillary Clinton tire sa popularité des médias. En les finançant et les soudoyant, ils font tout en retour pour la présenter sous son meilleur jour. Jugez par vous-même.

De nouveaux emails ayant fait l'objet d'une fuite de The Intercept et de WikiLeaks  suggèrent qu'un grand nombre de médias américains travaillent étroitement en lien avec l'équipe de campagne d’Hillary Clinton pour la présenter sous son meilleur jour. Ainsi, des documents fuités qualifient certains journalistes de «soutiens progressistes» ou de «chaleureux», des professionnels plus enclins à exprimer leur solidarité avec la candidate démocrate d'une manière ou d’une autre.

Dans le même temps, Donald Trump souffre d'une approche biaisée de la part des journalistes et autres présentateurs. Ainsi, sur ABC, le public a été prié de ne pas applaudir après les prises de parole du candidat républicain, tandis que les modérateurs se sont montrés plus laxistes envers les interventions de la candidate démocrate. Egalement, NBC a vérifié six faits mentionnés par Donald Trump, alors qu’aucune déclaration d’Hillary Clinton n’a pas été mise en doute.

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales