Irak : six morts et 30 blessés lors d'un attentat à Bagdad visant les pélerins célébrant l'Achoura

Source: Reuters

Cible des sunnites extrémistes, la célébration et les processions de la fête d'Achoura par les chiites font l'objet de protections spéciales et sont placées sous haute surveillance. Une vigilance qui n'aura pas suffit à prévenir ce nouvel attentat.

Un énième attentat a fait 6 morts et une trentaine de blessés dans la capitale irakienne le 9 octobre. La célèbre procession chiite aura à Bagdad aura été ensanglantée par un attentat qui n'a pour le moment, pas été revendiqué.

Cibles des fondamentalistes sunnites, qui les considèrent comme hérétiques, les processions chiites font toujours l'objet d'une surveillance accrue dans de nombreux pays musulmans.

Symbole de deuil, en mémoire de l’imam Hossein, ces processions sont très impressionnantes : certains pèlerins n'hésitent en effet pas à se frapper la poitrine ou même à battre leur corps à l’aide de chaînes ou de dagues affichant ainsi leur solidarité avec les martyrs chiites qui ont été tués lors du massacre de l'imam.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales