Crash d'un hélicoptère de l'armée suisse, les autorités redoutent des blessés

Un hélicoptère de l'armée suisse (photo d'archive)© Ruben Sprich Source: Reuters
Un hélicoptère de l'armée suisse (photo d'archive)

Un hélicoptère de l'armée suisse s'est écrasé mercredi 28 septembre dans les Alpes, au col du Gothard, célèbre voie de passage entre le nord et le sud de l'Europe. Il y aurait des blessés, a indiqué le ministère de la Défense sur Twitter.

«Crash d'un hélicoptère près de l'hospice du Gothard [situé en haut du col]. Il y aurait des blessés», a tweeté le Ministère de la Défense.

Les secours ont été dépêchés sur place, a-t-il été précisé.

L'incident s'est produit dans le canton du Tessin, au sud de la Suisse, à 12h (heure locale).

D'après un des représentants de l'exécutif cantonal du Tessin, Norman Gobbi, l'hélicoptère qui s'est écrasé serait un Super Puma de chez Airbus.

L'hospice du Saint-Gothard se trouve à 2 100 mètres d'altitude sur le col du même nom.

Cet incident survient presque un mois après le crash d'un avion de combat de l'armée suisse, un F/A-18 qui effectuait un exercice avec un deuxième avion dans les Alpes suisses. Le pilote est mort dans l'accident.

En juin, deux avions de chasse suisses de type Tiger F-5E étaient entrés en collision au cours d'un entraînement aux Pays-Bas. L'un de ces appareils avait pris feu et s'était écrasé. Son pilote avait pu s'éjecter à temps.

En 2013, un F/A-18 biplace de l'armée suisse avait heurté le flanc d'une montagne dans le centre de la Suisse, provoquant la mort de son pilote et du passager.

Avant cette série de catastrophes pour l'aviation suisse, il faut remonter à 1988, lorsqu'un avion des forces aériennes s'était écrasé à Crans-Montana, dans le sud de la Confédération helvétique. Ses deux pilotes étaient décédés dans l'accident.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales