Si les djihadistes interdisent les maillots de football, les Irakiens les porteront au combat

© Ahmed Saad Source: Reuters

Les militaires irakiens ont trouvé une nouvelle façon de contrarier les terroristes de Daesh. Vu que ceux-ci interdisent tout ce qui est lié au football, les militants chiites appellent à porter des maillots de leur équipe préférée lors des combats.

Après avoir fouetté sur la place publique trois garçons coupables d'avoir joué au football à Mossoul en portant le maillot de Lionel Messi, les combattants de Daesh ont officiellement interdit le port de maillots comportant soit le drapeau de certains pays, tels que les Etats-Unis, la France ou encore l’Allemagne, soit le blason d’un club réputé, comme le FC Barcelone ou le Milan AC, soit le logo de Nike ou Adidas.  

En réponse, la milice populaire irakienne qui mène la lutte contre les terroristes en Irak aurait proposé aux soldats de porter des maillots de football lors des batailles, selon les révélations de journalistes de The Indenpendent.

Le sujet du football est régulièrement abordé par les terroristes de Daesh. Le 1er septembre, les djihadistes ont interdit les arbitres lors des matches de football en Syrie car ils «privilégient les lois de la FIFA à celles de la charia».

Lire aussi : Irak : trois combattants de Daesh ont attaqué des fans du Real Madrid, faisant 16 morts

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales