Irak : trois combattants de Daesh ont attaqué des fans du Real Madrid, faisant 16 morts

© Capture d'écran, compte Twitter @SoccerIraq

L’attaque des combattants de Daesh sur un club de supporteurs du Real Madrid dans la ville irakienne de Balad, au nord de Bagdad, a coûté la vie à 16 membres et fait 20 autres blessées, selon le journal El Pais.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, trois inconnus ont ouvert le feu dans un café où se réunissaient les membres d'une peña (association de supporters) du Real Madrid en Irak. Après les tirs, un des combattants s’est fait exploser avec une ceinture d'explosifs près d’un marché local.

Le président de la Ligue de football professionnel espagnole (LFP), Javier Tebas, a présenté ses condoléances aux familles des victimes de cette attaque terroriste revendiquée par Daesh. «Consterné par l'attentat contre une peña du Real Madrid en Irak. Le football devient la cible de la terreur. Nous sommes avec les victimes de ces attentats et leurs familles», a-t-il écrit en espagnol et en arabe sur son compte Twitter.

Le Real Madrid a de son côté diffusé un communiqué sur son site officiel regrettant profondément «le terrible attentat». Selon la publication, ses joueurs porteront samedi un bracelet noir «en signe de deuil et de respect».

«Le football et le sport seront toujours des territoires de rencontre, de concorde et de paix qui ne seront jamais vaincus par le terrorisme sauvage», a ajouté le club.

Le Real Madrid est un club professionnel espagnol de football, basé à Madrid. Vainqueur de très nombreux titres nationaux et internationaux, il a reçu de la Fédération internationale de football (FIFA) le titre honorifique de plus grand club du XXe siècle.

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales