La Chine aurait perdu le contrôle de sa station spatiale Tiangong-1, qui chutera sur Terre fin 2017

© STR / AFP Source: AFP

La station spatiale chinoise Tiangong-1 a terminé ses opérations et retombera sur Terre fin 2017, ont déclaré des responsables chinois lors d’une conférence de presse.

Tiangong-1 [en français, Palais céleste-1], lancée en septembre 2011, et décrite à l’époque comme un «symbole politique puissant» de la Chine, doit se désintégrer en rentrant dans l'atmosphère terrestre l’année prochaine. La station spatiale a cessé d'émettre ses signaux en mars.

La directrice adjointe du bureau de l'ingénierie spatiale habitée chinois, Wu Ping, a confié aux journalistes, lors d’une conférence de presse, que la majeure partie de la station se désintégrerait dans l’atmosphère et ne représenterait qu'une infime menace pour la population sur Terre. «Compte tenu nos calculs et analyses, la plus grande partie du laboratoire spatial brûlera lors de la chute», a-t-elle assuré.

La déclaration de Wu Ping semblait confirmer des rumeurs selon lesquelles la Chine aurait perdu le contrôle de Tiangong-1. Car, si la station fonctionnait correctement, des opérateurs auraient pu procéder à sa désorbitation et à la faire tomber à un moment et à un endroit précis. A l’heure actuelle, les autorités chinoises surveillent la station spatiale pour voir quand et où l’appareil retombera sur terre.

En cinq ans d'existence, la station a surveillé des phénomènes naturels sur Terre, notamment des feux de brousse en Australie et des inondations en Chine. L’appareil a aussi initié le programme spatial chinois, en effectuant le premier arrimage d'un vaisseau chinois dans l’espace en novembre 2011.

Lire aussi : Une capsule Soyouz ramène sur Terre trois membres de la Station spatiale internationale

Le programme spatial chinois se déroule indépendamment des efforts déployés par les Russes et les Américains pour la Station spatiale internationale (ISS) et les taikonautes, nom donné aux Chinois qui vont dans l'espace, n'y sont pas admis en raison d'inquiétudes américaines en ce qui concerne la sécurité.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales