Les danseurs russes en fauteuil roulant privés des médailles remportées à la Coupe du monde

Source: Sputnik

En pleine Coupe du monde de danse en fauteuil roulant, le Comité international paralympique a pris la décision de ne pas remettre leurs médailles aux danseurs russes sans leur donner de raisons précises.

La Coupe du monde de danse en fauteuil roulant qui s’est déroulée du 9 au 11 septembre à Saint-Pétersbourg avait réuni les meilleurs danseurs handicapés de 11 pays. L’équipe russe, plusieurs fois médaillée, y a aussi pris part.

Mais à la grande surprise de tout le monde, dans la nuit du deuxième jour de la compétition, alors que plusieurs membres de l’équipe russe avaient déjà remporté des médailles, il a été décidé de les en priver. Une décision qui a indigné la présidente de la fédération russe de danse sportive en fauteuil roulant. «Il est absurde qu'en Russie, là où se déroule la Coupe du monde, on ne décerne pas de prix aux Russes», a déploré Elena Lozko.

Comment cela est-il possible ? C'est parce que les compétitions de danse en fauteuil roulant se tiennent sous l’égide du Comité international paralympique qui a suspendu le comité paralympique russe et par conséquent, tous les membres de l'équipe de Russie qui auraient dû participer aux Jeux paralympiques qui se déroulent actuellement à Rio. Mais la suspension du Comité paralympique russe implique également celle des danseurs russes en fauteuil roulant qui en dépendent. En outre, les danseurs russes se retrouvent également privés de toutes leurs évaluations, ce qui les empêche de prendre part aux autres compétitions internationales.

L’équipe russe a conservé son titre mondial dans la discipline de danse en fauteuil par équipes, mais les médailles d’or et d’argent ont été remises à des athlètes d’autres pays. Une décision qui n'a pas fait l'unanimité au sein des sportifs, dont certains ont même refusé de recevoir une médaille qui ne leur revenait pas.

Les athlètes russes qui auraient dû recevoir une médaille ne rentreront pas chez eux les mains vides. «Le comité d'organisation de la Coupe du monde a décidé de récompenser tous les participants, parce que cette épreuve se déroule sur le territoire de la Russie et qu'elle est financée par le budget fédéral. Nous récompenserons avec un symbole auquel nous avons droit les danseurs qui ont montré de bons résultats», a précisé Elena Lozko. A défaut de médailles, les danseurs russes recevront des coupes.

Lire aussi : Grâce à l'exclusion des athlètes russes, les Etats-Unis récupèrent 22 places pour les paralympiques

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales