Le pire des montages Photoshop

Kim Kardashian© Capture d'écran du compte de Twitter de Nir Barkat
Kim Kardashian

Des journaux ultra-orthodoxes juifs aiment retirer les femmes des photos pour des raisons et sous des prétextes qui varient.

Le journal ultra-orthodoxe juif Yom LeYom a, par exemple, effacé toutes les femmes qui figurent sur la photographie officielle du gouvernement de Benjamin Netanyahu distribuée à la presse. Mais à y regarder de plus près, on constate que les as de la retouche d’images ont oublié d’effacer les pieds d’une de ministres.

La ministre chargée des personnes âgées Gila Gamliel se tenait debout derrière le premier ministre Benjamin Netanyahu sur la photo originale. Mais on ne voit que ses pieds sur la une du journal !

Le site internet ultra-orthodoxe Behadrey Haredim a aussi tenté de masquer les femmes mais moins discrètement puis qu’il a simplement décidé de flouter leur visage. Un comportement qui en Israël n’est pas une première.

En janvier, le journal Hamevaser avait effacé la chancelière allemande Angela Merkel, la haute représentante de l'UE pour les affaires étrangères Federica Mogherini et la maire de Paris Anne Hidalgo d’une photo des dirigeants du monde entier marchant contre le terrorisme lors de la manifestation qui s’est déroulée à Paris le 11 janvier dernier. 

En avril, le journal Kikar Hashabat a dissimulé la star de la télé-réalité Kim Kardashian sous une addition (voir photo ci-dessous) alors qu’elle rencontrait le maire de Jérusalem Nir Barkat pour discuter des détails du baptême de sa fille North. 

Kim Kardashian sous une addition © Capture d'écran du journal Kikar Hashabat
Kim Kardashian sous une addition

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales