L'Allemagne intensifie sa surveillance avec l'utilisation systématique de la reconnaissance faciale

L'Allemagne intensifie sa surveillance avec l'utilisation systématique de la reconnaissance faciale© Kai Pfaffenbach Source: Reuters
Suivez RT France surTelegram

Les autorités allemandes annoncent qu'elles procèdent à la reconnaissance faciale dans les lieux publics dans le but d'intercepter d'éventuels terroristes, selon le ministre de l'Intérieur Thomas de Maizière. 

Le ministre allemand a déclaré au Bild am Sonntag que les hautes technologies étaient nécessaires pour lutter contre de potentiels attentats, après la vague d'attaques qui a secoué l'Allemagne durant le mois de juillet. 

«Je voudrais utiliser ce type de technologies de reconnaissance faciale dans les caméras vidéo des aéroports et des gares. Ainsi, si un suspect est reconnu, il sera immédiatement affiché dans le système», a indiqué Thomas de Maizière, cité par Reuters.

Le ministre de l'Intérieur allemand a également mentionné que le logiciel existant était déjà en mesure de déterminer le profil des personnes filmées.

Thomas De Maizière a ajouté qu'à partir du moment où une personne serait reconnue par le logiciel, les autorités pourraient être en mesure de l'interroger.

Le ministre a également laissé entendre que l'interdiction de certains sacs, et notamment les sacs à dos, pourrait être mise en place lors d'événements publics tels que des concerts et rassemblements culturels.

«Nous [les citoyens allemands] devons nous habituer à l'augmentation des mesures de sécurité dans, par exemple les files d'attente d'événements culturels», a-t-il ajouté. 

En juillet, l'Allemagne a été frappée par deux attentats perpétrés par des réfugiés et coordonnés par l'Etat islamique.

Le 18 juillet, un jeune afghan de 17 ans a attaqué à la hache les passagers d'un train en Bavière, blessant cinq personnes et en blessant plus de 14. Le suspect a été abattu par la police en tentant de fuir. Dans la foulée l'Etat islamique a revendiqué l'attaque.

Une attaque a également eu lieu le 24 Juillet dans la ville bavaroise de Ansbach, où un Syrien de 27 ans qui avait été rejeté l'asile, a déclenché une bombe improvisée cachée dans un sac à dos, qui a tué le kamikaze et blessé au moins 15 personnes.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix