Fusillade de Munich : l'homme qui a insulté le tireur poursuivi pour ... insultes

© Capture d'écran de l'article du Bild

Le 22 juillet à Munich, avant que le forcené ne tue neuf personnes, fasse 35 blessés et soit abattu par la police, un homme lui lançait des insultes d'un balcon. Aujourd'hui il encourt des poursuites judiciaires.

Thomas Sabley, âgé de 57 ans et résident à Munich, a expliqué au magazine allemand Bild qu'il était en train de boire une bière sur son balcon [qui se trouve juste au dessus du toit du centre commercial où le forcené était encerclé par la police] lorsqu'il a entendu des coups de feu.

Lire aussi : Munich : le tireur préparait son geste «depuis un an» et n’a pas spécifiquement ciblé ses victimes

Voyant l'assaillant avec son arme, Thomas Sabley dit avoir d'abord «essayé de le toucher avec une bouteille de bière, mais n'a pas réussi». Très remonté par la situation, l'homme s'est alors mis à copieusement insulter le tireur, le traitant de «Wichser» [br**leur] et de «kanake» [p***in d'étranger]. La scène, qui avait été filmée par des voisins de balcon, a fait le tour du monde sur les réseaux sociaux.  

Mais Thomas Sabley risque de payer pour son emportement. Il fait actuellement l'objet d'une plainte pour insultes. L'information a été confirmée par le porte-parole du ministère public de Munich. La plainte ne signifie pas pour autant que l'homme sera automatiquement poursuivi en justice. 

Lire aussi : Le tireur de Munich, Ali David Sonboly, faisait l'objet de harcèlement et suivait une thérapie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales