Munich : le tireur préparait son geste «depuis un an» et n’a pas spécifiquement ciblé ses victimes

Le tireur de Munich, Ali David Sonboly© Capture d'écran du site DailyMail
Le tireur de Munich, Ali David Sonboly

Dans une nouvelle conférence de presse, la police munichoise a indiqué que Ali David Sonboly, qui a tué neuf personnes par balles le 22 juillet, avait minutieusement préparé son acte, sans toutefois cibler des victimes spécifiques.

Le jeune Germano-Iranien de 18 ans a préparé son acte «depuis un an, soit depuis l'été dernier», a indiqué le chef de la police bavaroise Robert Heimberger en conférence de presse le 24 juillet, alors que l’enquête continue de révéler de nouveaux éléments jours après jours.

Alors qu’il avait été établi qu’Ali David Sonboly avait utilisé un faux profil sur Facebook pour tenter d’appâter de potentielles victimes dans le McDonald’s où la fusillade a éclaté, Robert Heimberger a précisé qu’il n’avait pas ciblé des victimes spécifiques lorsqu'il a ouvert le feu aux abords du centre commercial.

Lire aussi : Le tireur de Munich a utilisé un profil féminin sur Facebook pour attirer ses victimes au McDo

Pour commettre son acte, le jeune homme se serait inspiré de la tuerie de Winnenden de mars 2009, à laquelle «il s'est intéressé» en allant visiter la ville et en y prenant des photos, selon les enquêteurs.

«Il n’y a rien ici contre les étrangers», a conclu le chef de la police bavaroise, malgré les origines étrangères de nombreuses victimes.

Un ami du tueur arrêté

La police allemande a annoncé avoir interpellé le 24 juillet un adolescent afghan de 16 ans, ami de l'auteur de la fusillade de Munich, soupçonné de non dénonciation de crime.

 

«Nous avons le soupçon que ce garçon de 16 ans a pu être au courant de l'acte» qui se préparait avant qu'il ne soit commis, a indiqué la police dans un communiqué.

Il fera l'objet d'un interrogatoire et pourrait éventuellement se révéler précieux dans le cadre de l'enquête.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales