Pokemon GO s'invite même au Département d'Etat américain, au grand dam de l'amiral John Kirby

© Reuters TV Source: Reuters

Alors qu'il terminait un discours au Département d'Etat, le contre amiral de la Marine des Etats-Unis John Kirby a remarqué qu'un journaliste était en train de jouer à Pokemon GO. Agacé, il a terminé son discours en lui lançant un regard noir.

Département d'Etat américain

Tandis qu'il était en train de terminer son discours qui semblait porter sur les manœuvres militaires des Etats-Unis à la tribune du Département d'Etat devant les journalistes, le regard de John Kirby s'est soudainement figé.

En effet, il a remarqué qu'un journaliste était en train ... de jouer à Pokemon GO.

Après lui avoir fait la remarque, en grand professionnel, le contre amiral de la Marine américaine a tout de même achevé son discours avant de demander agacé au journaliste s'il avait réussit à en attraper un. Tout en fermant son dossier avec fracas.

Le jeu Pokemon GO, application de réalité augmentée téléchargeable sur smartphone a rendu accro plus de 10 millions de personnes en quelques jours. Parfois, on a pu assister à des scènes surréalistes comme à New-York où l'apparition d'un Pokemon rare dans Central Park durant quelques minutes a provoqué un véritable chaos et bloqué la circulation, les automobilistes n'hésitant pas à abandonner leur véhicule pour se lancer à la recherche du Pokemon.

Et il n'y a aucune limite ! Parfois le jeu s'invite dans les endroits les plus insolites. Après le musée de l'Holocauste, les internautes ont été choqués par la présence de «Meowth» dans le bureau du président israélien Reuven Ruvi Rivlin, 77 ans, qui a partagé sur sa page de Facebook une capture d’écran du jeu.

Aux Etats-Unis de nouveau, Louis Park, ancien marine américain aujourd’hui volontaire pour combattre Daesh en Irak, a provoqué un scandale en postant sur Facebook la photo d’un Pokemon attrapé via l’application Pokemon Go... sur le champ de bataille. Il invoque l’ennui.

Lire aussi : Barcelone : la police évacue des Japonais chasseurs de Pokémons perdus dans un tunnel autoroutier

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales