Daesh : la Tunisie prolonge elle aussi l'état d'urgence

Daesh : la Tunisie prolonge elle aussi l'état d'urgence Source: AFP
Suivez RT France surTelegram

C'est la cinquième fois en moins d'un an que la Tunisie prolonge l'état d'urgence, mis en place suite à un attentat suicide contre un bus de la garde présidentielle tunisienne en novembre 2015.

Le président tunisien a décidé, «après consultations avec le chef du gouvernement et le président de l'Assemblée des représentants du peuple» la prolongation de la mesure d'exception permet au gouvernement d'interdire les manifestations et les grèves «de nature à provoquer ou entretenir le désordre» ainsi que de fermer provisoirement les «salles de spectacle et les débits de boisson». Le décret permet en outre aux autorités de «prendre toute mesure pour assurer le contrôle de la presse et des publications de toute nature»

Un pays sous menace terroriste permanente

L'état d'urgence s'éternise donc en Tunisie depuis sa mise en place. Le pays a en outre adopté en juillet 2015 une loi antiterroriste qui autorise des gardes-à-vues de 15 jours. Le pays subit régulièrement des attaques terroristes. Avant l'attaque contre la garde présidentielle, le pays avait déjà été frappé par deux autres attentats revendiqués par Daesh. Le premier au musée Bardo en mars 2015 tuant 59 touristes et le deuxième sur la plage touristique de Sousse où 38 personnes étaient mortes. Et le 7 mars dernier, des dizaines de djihadistes avaient pris d'assaut des installations de sécurité dans une ville à la frontière avec la Libye.

Lire aussi : Un an après l’attentat de Daesh sur une plage de Sousse, le tourisme tunisien est à la peine

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix