Turquie : l’accès à une base abritant des armes nucléaires américaines bloqué, l’électricité coupée

© Dod Source: AFP

Toute entrée ou sortie de la base d’Incirlik, dans le sud de la Turquie, a été interdite par les autorités militaires locales, a rapporté le consulat américain. Cette base stratégique de l’OTAN abrite notamment des armes nucléaires américaines.

«Les autorités locales empêchent tous les mouvements dans et hors de la base aérienne de Incirlik. L’électricité a aussi été coupée», a indiqué le consul américain à Adana, dans un communiqué de presse.

«Veuillez éviter la base aérienne jusqu’à ce que les opérations normales aient été restaurées», ajoute le texte.

Selon la chaîne d’actualité américaine CNN, l’espace aérien au-dessus de la zone a lui aussi été fermé. 

En conséquence, les missions américaines menées contre Daesh depuis la base d’Incirlik ont été temporairement suspendues, a indiqué un responsable américain à l'AFP sous couvert d'anonymat.

Les autorités turques ont communiqué à leurs homologues américains que l’espace aérien restera fermé jusqu’à ce que les forces pro-gouvernementales reprennent le contrôle total de la situation régionale, après la tentative de coup d’Etat qu’a vécu le pays le 15 juillet.

Elles ont ajouté vouloir s’assurer que tous les éléments de l’aviation turque soient bien sous le contrôle des forces pro-gouvernementales, alors que des avions et des hélicoptères militaires ont été utilisés par des putschistes la veille.

Plus tard dans la journée, le ministères des Affaires étrangères turc a annoncé que plusieurs soldats se trouvant sur la base ont été arrêtés pour avoir participé dans la tentative de coup d'état. La nationalité des militaires concernés n'a pas été précisée.

La base aérienne d’Incirlik est d’une importance cruciale pour l’armée des Etats-Unis puisqu’elle permet à Washington de mener des opérations dans les pays voisins, comme la Syrie et l'Irak. Mais surtout, ce site de l’OTAN héberge des armes nucléaires tactiques américaines.

Un groupe au sein de l’armée turque a tenté de mener un coup d’Etat dans la nuit du 15 juillet contre le gouvernement de Recep Tayyip Erdogan. La tentative a échoué, faisant au total 265 morts, dont 104 putschistes selon les chiffres du Premier ministre turc.

Lire aussi : Nuit de chaos en Turquie : les images les plus spectaculaires des combats de rue (VIDEOS)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales