En visite officielle à Damas, une délégation italienne tente de renouer des liens diplomatiques

Le ministre des Affaires étrangères syrien, à gauche, rencontre une délégation arabe
Le ministre des Affaires étrangères syrien, à gauche, rencontre une délégation arabe

Une délégation italienne se rend à Damas en visite officielle au cours du weekend afin de préparer le terrain pour la restauration des relations diplomatiques entre l’Italie et la Syrie.

Le général Alberto Manenti, directeur du service de renseignement italien, prendra la tête de la délégation qui arrive en Syrie à l’aéroport international de Damas le samedi 9 juillet.

Ils s’y rendent pour tenir avec des responsables syriens de haut rang «des négociations concernant la normalisation des relations bilatérales italiano-syriennes, l’abolition des embargos de l’Union européenne comme il est conditionnée par le gouvernement syrien pour toute possible coopération en matière de sécurité», a rapporté RT Arabic.

La délégation italienne a déjà promis d’ouvrir la voie au rapprochement EU-Syrie le plus vite possible.

Plus tôt dans l’année, une délégation syrienne de sécurité s’était rendue en Italie. Le groupe mené par le chef de la Direction générale de la sécurité syrienne Mohammed Dib Zaitoun a rencontré un certain nombre de responsables italiens pour échanger leurs points de vue.

Plusieurs pays européens se sont récemment rapprochés du gouvernement de Damas à la recherche de pistes pour la reprise de la coopération en matière de lutte anti-terroriste, pour ainsi avoir accès à des listes de noms de djihadistes européens qui causent des ravages en Syrie, pour tenter de contrer les attentats qu’ils seraient susceptibles de mener à leur retour. 

Des délégations françaises se sont déjà rendues à plusieurs reprises à Damas, en novembre dernier ou encore en mars, lorsque cinq députés du parti Les Républicains se sont rendus en Syrie pour le week-end de Pâques afin d'afficher leur solidarité avec les chrétiens d'Orient, mais également rencontrer le président syrien.

D’autre part, une source au ministère syrien de l’Information sous couvert d’anonymat a préciser qu’une délégation du Parlement européen va se rendre à Damas dans les prochains jours.

Selon la source, les parlementaires rencontreront le président Bachar el-Assad, le ministre de l’Intérieur Walid Mouallem et un nombre de personnalités représentant les mouvements d’opposition lors d’une visite de deux jours, marquant ainsi la première visite de ce type depuis le début du conflit en Syrie il y a plus de cinq ans.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales