«La loi renseignement» russe signée par Vladimir Poutine

Source: Sputnik

Le président russe a signé jeudi 7 juillet l’ensemble des lois antiterroristes préparées par la députée Irina Iarovaïa et le sénateur Viktor Ozerov, a fait savoir le secrétaire de presse du Kremlin Dmitri Peskov.

«Le président a signé le document et les amendements à la loi sur les mesures de lutte contre le terrorisme. Le cabinet des ministres sera chargé de surveiller l’application de cette loi pour minimiser si nécessaire les risques éventuels liés aux dépenses, à l’utilisation des outils à disposition pour conserver l’information», a expliqué Dmitri Peskov.

Lire aussi : Ce qu’il faut savoir sur la nouvelle loi antiterroriste

La loi en question prévoit en effet de nouvelles prérogatives en matière de surveillance et durcit la peine maximale d’emprisonnement «pour extrémisme», la faisant passer de quatre à huit ans. Il autorise l'Etat russe et les services de sécurité à utiliser de nouveaux moyens juridiques pour neutraliser la propagande des organisations terroristes sur les réseaux sociaux et leurs communications via les réseaux mobiles. A leur tour, les opérateurs de téléphonie seront contraints de stocker les messages, les données et les appels des utilisateurs pour une durée de six mois, afin de les transmettre aux autorités si ces dernières le demandent. Cette mesure implique un coût non négligeable pour ces sociétés.

L’adaptation de cette loi intervient au moment où la Russie, comme certains pays européens, est sérieusement confrontée à la menace terroriste de l'Etat islamique. Plusieurs milliers de Russes, venant essentiellement des régions du Caucase, ont rejoint les rangs de Daesh. Moscou craint le retour de ces individus en Russie et leur passage à l'acte.

Bien qu’ayant provoqué initialement des débats parmi les parlementaires sur sa nécessité, les élus russes en sont venus à la conclusion que la nouvelle loi pourrait également servir à améliorer la coopération internationale pour faire face au terrorisme à l'échelle globale.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales