Un recruteur tchétchène présumé de Daesh arrêté en Biélorussie

© Capture d'écran de la vidéo de la chaîne de télévision biélorusse ONT

Les forces de sécurité russes et biélorusses ont pu empêcher l'entrée d’un nouveau terroriste en Europe alors que ce dernier comptait pouvoir y pénétrer en passant par la Biélorussie.

Les forces de l’ordre russes et biélorusses ont bouleversé les plans d'un jeune homme de 22 ans, soupçonné de recruter des combattants pour le groupe terroriste Daesh en Russie, et qui comptait se rendre en Europe. Il a été arrêté lorsqu’il est monté dans le train à Brest, en Biélorussie. Selon l'intéressé, il a gagné la Biélorussie dans un taxi collectif au départ de Moscou.

En Russie, le Tchétchène aurait recruté des combattants pour le compte de l’Etat islamique.  L'un des hommes qu’il avait recruté est devenu kamikaze. Comme le suspect l'a reconnu lui-même, il travaillait avec des complices.

Le Tchétchène aurait été renvoyé en Russie où une enquête pénale contre lui a déjà été ouverte.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales