L'Etat islamique revendique sur sa radio la fusillade d'Orlando aux Etats-Unis

Source: Reuters

Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué lundi 13 juin la fusillade d'Orlando aux Etats-Unis commise par «un soldat du califat» et qui a fait 50 morts dans un club gay, dans un bulletin de sa radio officielle.

«Dieu a permis au frère Omar Mateen, un des soldats du califat en Amérique, de mener une ghazwa [terme islamique pour désigner une attaque] durant laquelle il est parvenu à entrer dans une boîte de nuit des sodomites dans la ville d'Orlando [...] et à tuer et blesser plus de 100 d'entre eux», a indiqué le bulletin d'Al-Bayan. 

Précédemment, Amaq, l’agence de presse affiliée à l’Etat islamique, a déclaré qu’ Omar Mateen, responsable de la mort d'une cinquantaine de personnes dans un club gay à Orlando et en a blessé 53 autres, était un militant du groupe terroriste.

Quelques heures plus tard, le père du tireur a souligné dans des interviews données aux médias américains, et notamment à NBC News, que la fusillade perpétrée par son fils n’avait «rien à voir avec la religion».

Selon lui, son fils s'était mis en colère quelques mois plus tôt en voyant deux hommes s'embrasser en public à Orlando. Il est possible que cet événement puisse être lié à la fusillade.

La fusillade tragique a eu lieu à 2 heures du matin. Ayant pénétré dans la boîte de nuit, Omar Mateen a tué 50 personnes et blessé 53 autres. Les autorités l’ont qualifié de pire fusillade de l’histoire des Etats-Unis.

Lire aussi : Ce que l’on sait sur le tireur de la boîte gay d’Orlando

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales