Violences dans le quartiers de Molenbeek en Belgique : deux voitures de polices incendiées

- Avec AFP

Ce vendredi 10 juin, deux véhicules de la police belge ont été brûlées dans le quartier de Molenbeek, à quelques minutes d'intervalles. Un suspect a été interpellé.

Un véhicule de police a été incendié ce vendredi 10 juin vers 19 h. Une patrouille de police avait été appelé sur place pour une urgence. Quelques instants après que les deux policiers aient quitté leur véhicule, l'incendie s'est emparé du véhicule, un incendie visiblement volontaire. La voiture de police se trouvait rue des quatre vent. Cette précisément dans cette rue qu'avait été interpellé Salah Abdelslam en mars 2016. 

Quelques minutes après ce premier incident, un second véhicule de police prend feu avenue De Roovere, à quelques centaines de mètres de là. Selon les premiers éléments de l'enquête, un cocktail molotov aurait été jeté à l'intérieur de la voiture, qui était garée devant un commissariat. 

Un jeune homme de 18 ans a été arrêté. Son père avait appelé une ambulance pour avertir que son fils avait les mains brûlées, ce qui a interpellé les forces de l'ordre.

Molenbeek est régulièrement pointée du doigt pour le communautarisme et les réseaux islamistes et qui prolifèrent dans la commune. De nombreux terroristes ont vécu dans la ville belge, comme Abdelhamid Abaaoud ou les frères Abdelslam. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales