Oh my god ! Un garde royal anglais s'effondre lors de l'anniversaire de la reine

Source: Reuters

Un garde s'est effondré pendant la parade du drapeau à Londres ce samedi 11 juin en l'honneur des célébrations du 90e anniversaire de la reine. Il a été évacué sur une civière par des secouristes.

La température de 22 degrés combinée au poids extrêmement lourd du chapeau en peau d'ours que doivent porter les soldats ont eu raison de ce garde qui a du abandonner ses collègues en cours de cérémonie.

Un autre soldat s'était déjà effondré de la même manière pendant les répétitions de l'événement en mai dernier. D'autres gardes avaient également tourné de l’œil en 2013 et 2011 à la même occasion, mais poids des traditions oblige, les autorités anglaises n'ont pas prévu de faire évoluer l'uniforme de ces gardes si célébre à travers le monde.

Vendredi 10 juin, un militaire de la Royal air force a dû être emmené par les ambulanciers après s'être également évanoui alors qu'il était de garde à l'extérieur de la cathédrale Saint-Paul.

Source: Reuters

L'incident est survenu peu avant l'arrivée de la reine Elisabeth II et de centaines de dignitaires, dirigeants étrangers et membres de la famille royale, à la cathédrale pour un service de grâces spécial. Il s'est fait aider par des collègues qui montaient aussi la garde avant que ces derniers reprennent leur poste.

Source: Reuters

Près de 1 500 soldats et 300 chevaux ont participé à la cérémonie

Près de 1 500 soldats en uniforme d'apparat et 300 chevaux ont défilé pour cette cérémonie baptisée «Trooping the colour», le Salut aux couleurs en français, qui prend son origine dans les préparatifs pour la guerre, où tous les drapeaux étaient montrés aux soldats afin qu'ils les reconnaissent dans la confusion des combats.

La famille royale, avec pour la première fois la toute jeune princesse Charlotte, née en mai 2015, a assisté ensuite à une plus brève parade aérienne depuis le balcon du palais de Buckingham. Née le 21 avril 1926, la reine a l'habitude de célébrer son anniversaire en deux temps : en privé, le jour J, puis lors d'une cérémonie officielle au mois de juin, selon une tradition séculaire pour échapper aux caprices de la météo.

Cap symbolique des 90 ans oblige, l'anniversaire privé, fêté d'habitude dans la plus grande discrétion, s'est mué cette année en bain de foule géant au pied du château de Windsor, suivi de nombreuses célébrations.

Lire aussi : La proximité d’Elisabeth II n’empêche pas David Cameron de rester primesautier

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales