Grèce : des réfugiés hommes forcés de se prostituer pour deux euros

Grèce : des réfugiés hommes forcés de se prostituer pour deux euros Source: Reuters

Selon un rapport, des réfugiés venus d'Afghanistan et de Syrie seraient contraints de se prostituer dans la rue en Grèce afin de survivre, quitte à vendre leurs faveurs au plus bas prix.

Légale en Grèce à condition d'être pratiquée dans une maison close, la prostitution est souvent pour de nombreux réfugiés désœuvrés la seule chance de survivre et de nourrir leur famille. 

Avec l'afflux de réfugiés, les opportunités de trouver un emploi légal sont de plus en plus rares, provoquant une recrudescence de la prostitution féminine mais aussi masculine au rabais. En effet, des hommes, et parfois même des adolescents, vendent leur corps pour des tarifs pouvant descendre jusqu'à deux euros rapporte le Global Post

Selon des statistiques publiées par la Commission européenne et rapportées dans The Independent, moins de 2% des migrants arrivés en Grèce se sont depuis déplacés dans d'autres pays européens. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»