Une entreprise russe présente un projet de navette spatiale réutilisable pour relier l’ISS à la lune

Source: Reuters

L’entreprisse russe, active dans les technologies spatiales, Energia a levé le voile sur les plans provisoires d’un nouveau véhicule spatial réutilisable capable d’emmener à son bord des hommes et du matériel entre l’ISS et la lune.

Ryvok (percée en français) est un projet de véhicule spatial réutilisable pour relier la Station spatiale internationale (ISS) à la Lune, réduisant considérablement les coûts des missions vers l’unique satellite naturel de la Terre. Ce projet de navette spatiale a été présenté lors d’une conférence dédiée à l’exploration humaine de l’espace. Selon les plans développés par Energia, Ryvok sera amarré à l’ISS de façon permanente et permettra de faire l’aller-retour entre la station spatiale et la Lune.

Pour chaque vol, Ryvok utilisera un propulseur modernisé qui sera livré séparément à l’ISS grâce à un lanceur Angara A5. Il dotera la navette de l’énergie nécessaire pour rejoindre la lune lors d’un voyage qui durera cinq jours.

Le constructeur russe estime que Ryvok sera plus rentable que Fédération, un autre vaisseau spatial de nouvelle génération qu’Energia développe à l’heure actuelle pour acheminer des cosmonautes et du matériel en orbite terrestre et potentiellement vers la lune. «Le coût de Ryvok est trois fois plus faible que celui de Fédération», a déclaré un représentant d’Energia aux délégations internationales.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales