L’équipe de RT harcelée par des nationalistes ukrainiens à Paris (VIDEO)

© Capture d'écran de la video de RT

Pour la seconde fois en une semaine, Anna Baranova, correspondante de RT, a été harcelée lors des manifestations qui se sont déroulées à Paris. Cette fois-ci, des pro-ukrainiens l’ont empêchée de travailler et contrainte à quitter son emplacement.

La correspondante de RT Anna Baranova qui couvre les manifestations contre la loi Travail à Paris se préparait à un direct au cœur des événements lorsque des inconnus cagoulés sortis de la foule ont commencé à perturber le travail de l’équipe. Ils ont crié des slogans nationalistes pro-ukrainiens comme «Gloire à l’Ukraine ! Gloire aux héros !» et placardé devant la caméra des papiers sur lesquels on pouvait lire ces slogans. Après quoi des individus sont passés aux menaces. Dans la vidéo, on entend distinctement les injonctions «Dégage avec ta merde !», «Cassez-vous !». Finalement, l’équipe a dû quitter les lieux.

La journaliste a raconté que son caméraman l’avait aidée. «Ils étaient très agressifs, je ne pouvais pas comprendre pourquoi je les ai mis en colère, ils ont donné des coups de pied à mon caméraman et m’ont poussée. J’étais sur le point d’intervenir en direct et j’essayais de me concentrer sur ce qui je devais dire, c’est pour ça que je n’ai pas vraiment pu évaluer à quel point la situation était mauvaise. Mon caméraman m’a vraiment sauvé de plus de problèmes, il m’a tirée de là».

Ce n’est pas la première fois qu’Anna Baranova est prise pour cible depuis le début des manifestations à Paris. Pas plus tard que la semaine dernière, elle avait été frappée sur son casque de protection en plein milieu du reportage qu’elle tournait.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales