Le Pakistan «ne peut pas confirmer» la mort du chef des Talibans, le mollah Akhtar Mansour

Source: Reuters

Contrairement à ce qui a été affirmé le 22 mai, le ministre pakistanais de l’Intérieur a déclaré qu’il ne pouvait pas confirmer la mort du mollah Akhtar Mansour, chef des Talibans, tué par un drone américain.

Chaudhry Nisar Ali Khan, ministre de l’Intérieur pakistanais, a précisé que seuls des tests ADN pourraient confirmer l’identité de l’homme qui a été tué par un drone américain le 22 mai dernier.

Pourtant, le meurtre du mollah Akhtar Mansour avait été confirmé et condamné par les autorités afghanes. 

Les services afghans du renseignement avaient également confirmé la mort du chef taliban. «Akhtar Mansour, le chef des Talibans a été tué dans une attaque aérienne à Dalbandine», avait tweeté la Direction nationale de la sécurité afghane.

Le mollah Akhtar Mansour a pris la tête du mouvement taliban en juillet 2015, après la mort du Mollah Omar en 2013.

Lire aussi : Mort du chef des Talibans : le Pakistan accuse les Etats-Unis d'avoir violé sa souveraineté

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales