Le Canada va augmenter sa présence militaire en Irak pour faire face à l'Etat Islamique

Source: Reuters

L'implication militaire canadienne au Moyen-Orient augmente, alors que le personnel terrestre passera de 400 à 830 militaires, principalement destinés à la formation des troupes kurdes et irakiennes pour les aider dans leur lutte face à l'EI.

L'effort du Canada au sein de la coalition menée par les Etats-Unis au Moyen-Orient suit le principe des vases communicants : alors qu'il retirait ses 6 avions CF-18 de la région en mars dernier, le ministre de la Défense Harjit Sajjan annonçait déjà que le personnel terrestre serait par contre augmenté, avec comme mission principale la formation et l'assistance destinée à aider les forces de sécurité irakiennes et kurdes dans la région.

D'ici la fin de l'été 2016, les 830 soldats annoncés seront ainsi déployés sur le sol irakien, où l'opération «Impact» compte actuellement environ 400 hommes et femmes canadiens.

La mission élargie du Canada contribue à créer les conditions favorables pour que les forces de sécurité irakiennes soient habilitées à planifier et à exécuter efficacement des opérations militaires visant à vaincre l'EI, a déclaré le ministre de la Défense Harjit Sajjan.

Le ministre a lui-même salué l'augmentation de l'effort canadien pour combattre l'EI sur son compte Twitter...

La contribution canadienne compte maintenant sur deux avions de reconnaissance CP-140 Aurora et un avion de ravitaillement Airbus CC-150 Polaris, restés à la base aérienne du Canada au Koweït pour aider l'aviation des alliés, auxquels se sont ajoutés trois hélicoptères Griffon, un centre du renseignement, et des formateurs supplémentaires à l'opération «Impact», a confirmé la Défense nationale mercredi.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales