Guantanamo, Bosnie... les nouvelles révélations d'Edward Snowden

Source: AFP

Le site d'informations américain The Intercept a annoncé le 17 mai qu'il mettait à disposition d'autres médias l'ensemble des documents de l'ancien consultant de la NSA Edward Snowden.

166 nouveaux documents confidentiels de la NSA ont été publiés le 16 mai par le site internet The Intercept, qui a annoncé que d’autres archives seraient rendues publiques dans les mois à venir. Les derniers documents révélés concernent principalement l’année 2003 et l’implication de la NSA au sein de Guantanamo, mais pas seulement.

Une archive datée du mois d’octobre 2003 décrit notamment la possibilité d’envoyer pendant 30 jours un agent de la NSA sur la base américaine de Cuba, et contient des révélations sur la coordination de la NSA avec les autres organismes gouvernementaux (CIA et FBI), notamment sur les méthodes d’interrogatoire. Sur place, les agents de la NSA peaufinaient la façon de formuler leurs questions aux détenus et rassemblaient des renseignements.

Des détails sur l'affaire «des six d'Algérie»

D’autre documents décrivent, de l’intérieur de la NSA, l’affaire dite «des six d’Algérie». Début 2002, la justice bosnienne a innocenté six algériens accusés d’avoir fomenté un attentat contre l’ambassade américaine. Malgré les décisions de justice bosniaque, et sous la pression des Etats-Unis, les six individus ont été livrés aux autorités américaines lors d’une extradition secrète. Il ont ensuite été envoyés à Guantanamo. Les Etats-Unis les suspectaient en effet d’appartenir à Al-Qaïda et de détenir de précieux renseignements sur l’organisation terroriste. Pendant des années, l’Union européenne et la Bosnie ont demandé la libération et le rapatriement des six algériens, qui n’a eu lieu qu’en 2013.  

Dans les 166 documents publiés le 16 mai 2016, on retrouve aussi pêle-mêle les analyses de la NSA sur la préparation et le déroulé de la guerre en Irak ou encore les détails d’une opération d’espionnage en Corée du Nord qui avait révélé les capacités d’exploitation d’uranium du régime de Kim Jong Il. Les archives publiées par Edward Snowden dévoilent aussi l’explosion de la demande de renseignements et de mises sur écoute émanant du gouvernement américain après les attentats du 11 septembre 2001.

Edward Snowden est un ancien co-contractant de la NSA. Il a livré à la presse à partir de 2013 un important volume de documents jusque-là secrets. Ces révélations concernent la politique étrangère américaine, la surveillance de grands leaders mondiaux ou encore les méthodes de surveillance et de collecte d’informations de la NSA, notamment via les smartphones. Risquant des centaines d'années de prison pour trahison aux Etats-Unis, il a trouvé asile en Russie.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales