Syrie : une explosion aurait retenti à la frontière avec la Turquie, de possibles victimes

© Rodi Said Source: Reuters

Plusieurs victimes seraient à déplorer après l’explosion d’une voiture piégée dans la ville syrienne de Qamichli, située à la frontière à la Turquie, a communiqué une source de la milice chrétienne assyrienne à RIA Novosti.

«Selon les premières informations, plusieurs personnes ont été tuées et d’autres blessées des suites de l’explosion d’une voiture au carrefour Al-Hilal à Qamichli» a déclaré une source de RIA Novosti.

Un récent bilan fait état de six morts et de 15 blessés.

Selon la chaîne Al-Mayadeen, la voiture piégée se trouvait devant un poste de police des forces kurdes d’auto-défense.

La ville syrienne de Qachmili se trouve à la frontière avec la région kurde de Turquie dans laquelle se déroulent les opérations armées des forces kurdes contre le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), dans la ville de Nusaybin.

Dans la matinée du 14 mai, Nusaybin a été la cible de tirs d’obus venant de chars qui se trouveraient du côté turc.  

Lorsqu'Ankara a lancé l’assaut contre la ville kurde de Nusaybin, au moins deux personnes en Syrie, dont un enfant, ont été tuées dans la ville de Qamichli, rapporte un correspondant de RT sur place. Selon les témoignages recueillis par l’équipe de RT auprès des habitants, plus de dix obus frappent en moyenne chaque jour cette ville syrienne, détruisant des habitations, des mosquées et d’autres infrastructures civiles.

Lire aussi : Vidéo exclusive de RT : les opérations turques contre les Kurdes ciblent aussi les civils syriens

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales