Mort d’un militaire russe qui escortait un convoi de surveillance

Source: Reuters

Un militaire russe a été mortellement blessé en escortant une mission de surveillance en Syrie, a fait savoir le ministère de la Défense russe mercredi 11 mai.

Anton Eryguine s’est retrouvé face aux tirs d’un combattant alors qu’il protégeait le centre de réconciliation dans la province de Homs, lundi 9 mai, a annoncé le porte-parole russe de la base aérienne de Khmeimim.

«Le soldat a été transporté à l’hôpital où des médecins militaires russes ont lutté pour sa vie pendant deux jours, mais il n’a pas pu être sauvé», a-t-il expliqué avant de préciser que le militaire serait décoré à titre posthume.

Plus tôt en avril, la Russie avait rendu hommage à un autre militaire russe qui s’était comporté en héros près de Palmyre, en ordonnant le bombardement de sa position alors qu'il était encerclé de terroristes.

La Russie a commencé son opération antiterroriste en Syrie le 30 septembre 2015, à la demande du président légitime Bachar el-Assad.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales