Le «Rambo russe» tombé à Palmyre face à Daesh inhumé dans son village natal avec tous les honneurs

Les funérailles d'Alexandre Prokhorenko Source: Sputnik
Les funérailles d'Alexandre Prokhorenko

L’officier russe Alexandre Prokhorenko qui s’était comporté en héros près de Palmyre en ordonnant le bombardement de sa position alors qu'il était encerclé de terroristes, a été enterré vendredi 6 mai dans un village du sud de la Russie.

«Les funérailles achevées, les dernières gerbes ont été déposées sur sa tombe. Alexandre Prokhorenko a été enterré dans le cimetière de son village, près de ses grands-parents», a fait savoir à l’agence d’information russe RIA Novosti le gouverneur de la région d'Orenbourg.

Au matin, le cercueil contenant le corps de l’officier a été placé dans la salle polyvalente locale pour que les habitants du village et ses compagnons d’armes puissent lui dire un dernier au revoir. Tandis que son village natal de Gorodki compte environ 500 habitants, plus de 1 000 personnes ont assisté aux funérailles, selon un représentant du service de presse.

Le 6 mai, une journée de deuil a été décrétée dans la région d'Orenbourg : les drapeaux ont été mis en berne, les établissements culturels ont annulé leurs activités et les diffuseurs de radio et de télévision leurs émissions de divertissement.

Le monde lui dit «merci»

Le 24 mars, le ministère de la Défense russe avait annoncé la mort d’Alexandre Prokhorenko, un lieutenant de 25 ans qui a péri près de la ville antique de Palmyre, en Syrie, après avoir ordonné un bombardement aérien sur sa position plutôt que de tomber entre les mains des djihadistes. En avril, Vladimir Poutine lui a décerné la distinction de Héros de la Russie à titre posthume, la plus haute décoration du pays.

De vives réactions ont suivi cette annonce, dépassant les frontières de la Russie. Un habitant français de la ville d’Agde, dans l'Hérault, a envoyé à l'ambassade de Russie à Paris la Légion d'honneur qui avait été remise à son père pour ses activités de résistant durant la Seconde Guerre mondiale. La médaille sera ensuite transmise aux parents d'Alexandre Prokhorenko.

Un couple de retraités français est même venu à Moscou pour rendre hommage au soldat russe en offrant à la veuve et aux parents de la victime la Croix de chevalier de la Légion d’honneur et de la Croix de Guerre avec palme de bronze, que le couple tenait de parents décorés lors de la Seconde Guerre mondiale.

En savoir plus : un autre Français transmet la médaille de son père à la famille du soldat russe mort en héros

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales