Yémen : huit personnes tuées et plusieurs blessées dans une attaque suicide

Source: Reuters

Au moins huit personnes ont été tuées et 17 ont été blessées dans un attentat suicide visant un convoi militaire près de la ville d’al-Qatan, dans l’Est du pays. Parmi les victimes, il y aurait un haut commandant de l'armée, rapporte Reuters.

Un kamikaze dans une voiture piégée aurait heurté un véhicule faisant partie du convoi militaire gouvernemental du général Abdul-Rahman al-Halili, le chef de la première région militaire, dans le Nord-Est du pays.  

Selon un responsable de sécurité, six soldats et deux civils ont été tués dans l'attaque. Le géneral Abdul-Rahman al-Halili serait également blessé mais sa vie ne serait plus en danger.

Pour l’instant aucune organisation djihadiste n’a revendiqué l’attentat, mais le général avait été déjà auparavant ciblé par Al-Qaïda. Au moment de l’attaque, le géneral Abdul-Rahman al-Halili se dirigeait vers un camp militaire se situant entre les villes de Qatn et Sayoum.

Selon l'ONU, depuis mars 2015 environ 6 000 personnes, dont une moitié sont des civils, ont péri dans le conflit au Yémen. Des milliers ont été blessés et sont restés sans abri.

Lire aussi : Le nombre de civils tués ou blessés par des armes explosives en hausse de 50% en 5 ans dans le monde

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales