Un attentat déjoué en Sibérie, les suspects seraient liés à des cellules terroristes internationales

© Andrey Stenin Source: Sputnik

Le Service fédéral russe de sécurité (FSB) a arrêté plusieurs personnes originaires d’Asie centrale qui préparaient plusieurs attaques terroristes visant les transports publics à Krasnoïarsk, l’une des principales villes de Sibérie.

«Les agents du Service fédéral russe de sécurité (FSB), au cours d’activités de recherche complexes, ont déjoué une attaque terroriste dans les transports en commun de la ville de Krasnoïarsk prévue pour les fêtes de Mai», peut-on lire dans un communiqué du FSB, rapporté par l’agence de presse russe TASS.

Le communiqué explique par ailleurs que les agents du FSB ont réussi à interpeller «un groupe de citoyens des pays d’Asie centrale liés à des organisations terroristes internationales». Selon le Service fédéral russe de sécurité, du matériel prévu pour l’exécution des attaques terroristes a été saisi.

L’identité et la nationalité des présumés terroristes n’ont pas été communiquées aux médias.

Krasnoïarsk est la troisième plus grande ville de Sibérie, et l’une des plus grandes villes de Russie, avec une population de plus d’un million d’habitants.

Le 4 mai, le Service fédéral russe de sécurité a également déjoué d’autres attaques, prévues dans la capitale russe, à l’occasion de la parade du Jour de la Victoire, qui se tiendra dans le centre-ville de Moscou le 9 mai. Les attentats que les terroristes comptaient commettre étaient inspirés par des «chefs d'organisations terroristes internationales actives en Syrie et en Turquie», avait alors informé le FSB.

Ces dernières semaines, le FSB a annoncé avoir arrêté plusieurs terroristes sur le territoire russe. Ainsi, une cellule regroupant des recruteurs de Daesh a été démantelée dans la région de Volgograd. Ses cinq membres avaient l'intention de préparer des attentats dans la région.

Lire aussi : Sud de la Russie : 50 arrestations et de potentiels explosifs découverts dans une salle de prière

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales