Des combattants du bataillon « Aïdar » se sont engouffrés dans le ministère de la Défense ukrainien

Auteur: RT

Les combattants du bataillon « Aïdar » qui manifestent à Kiev près du ministère ukrainien de la Défense essaient de prendre d’assaut les portes du bâtiment.

Selon l’agence russe RIA Novosti, les manifestants ont essayé d’arracher les fils barbelés de protection sur les murs et quelques personnes auraient réussi à pénétrer sur le terrain du ministère.

Les combattants du bataillon « Aïdar » des forces armées ukrainiennes sont descendus dans la rue pour manifester contre la dissolution de leur détachement. Ils ont rejoint la manifestation commencée plus tôt par les parents des combattants du 25ème bataillon Kievskaïa Rus’ [la Rus’ de Kiev].

En colère, ils ont bloqué le chemin d’accès du ministère de la Défense et mis le feu à des pneus. Les parents des membres du 25ème bataillon Kievskaïa Rus’ exigent le rappel du bataillon encerclé à Debaltsevo.

Pour rappel, les combattants du bataillon « Aïdar » se sont rassemblés près du ministère ukrainien de la Défense pour la première fois le 30 janvier. Ils ont essayé de prendre d’assaut les accès du ministère, ont cassé son portail et ont bloqué la circulation sur une des avenues voisines. Ensuite, les combattants ont décidé d’achever la manifestation près du ministère et de la poursuivre le 2 février. Ils ont aussi déclaré qu’ils bloqueraient le président ukrainien Petro Porochenko, en cas de nécessité.

Précédemment, Vladimir Askarov, le chef de la Direction générale de la planification de défense et de mobilisation de l’Etat-major général, avait annoncé que le ministère ukrainien de la Défense avait pris la décision de reformer le bataillon « Aïdar », la dissolution résultant de raisons purement administratives.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales