Washington et Moscou se sont mis d'accord sur la cessation des hostilités à Alep

Washington et Moscou se sont mis d'accord sur la cessation des hostilités à Alep Source: Reuters

Le département d’Etat américain a confirmé que les Etats-Unis et la Russie se sont mis d’accord pour inclure la ville d’Alep dans le régime de cessez-le-feu en Syrie à partir de 00h01, heure locale, ce jeudi 5 mai.

Cette décision a déjà apporté une baisse de la violence dans la région, a indiqué Mark Toner, le porte-parole du département d’Etat américain, dans un communiqué diffusé le 4 mai.

D’après lui, dans le cadre du travail mené pour «diminuer la violence en Syrie et soutenir la  la cessation des hostilités dans le pays entier, les Etats-Unis et la Russie ont signé hier soir [le mardi 3 mai] des accords visant à élargir ces efforts sur la province d’Alep, y compris la ville d’Alep et ses territoires avoisinants».

Cette décision a été annoncée le 3 mai par le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov qui a précisé que la cessation des hostilités à Alep n’était plus qu’une question d’heures.

A son tour l'envoyé spécial de l'ONU sur la Syrie Staffan de Mistura a souligné que les pourparlers de paix syriens pourraient reprendre si un cessez-le-feu à Alep est convenu. «Nous espérons tous que dans quelques heures nous pourrons cesser de nouveau les hostilités. Si nous réussissons, nous serons de nouveau sur le bon chemin», a-t-il déclaré le 3 mai à Moscou.

Alep, l'une des plus grandes villes de Syrie, reste une zone de tensions entre les différents belligérants prenant part à la guerre civile, et la ville continue d'être aux mains de différentes milices, pro ou anti-gouvernementales.

Mardi, une attaque commanditée par des rebelles radicaux a visé un hôpital à Alep qui était sous contrôle des forces de Damas, a rapporté l’agence Sana ajoutant qu’au moins trois morts et une douzaine de blessés étaient à déplorer. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»