La Comédie-Française et le théâtre de l'Odéon occupés par les intermittents (VIDEO)

© @robinreda

Prévue mardi soir, la représentation de «Phèdre(s)» a été finalement annulée en raison «d'un appel» des intermittents à «perturber» le spectacle selon un communiqué du théâtre de l’Odéon. La Comédie-Française est elle aussi désormais occupée.

Munis de banderoles, plusieurs dizaines d’intermittents du spectacle et d’étudiants ont décidé d'investir la Comédie-Française annulant la représentation «Lucrèce Borgia» qui initialement devait avoir lieu. 

Le théâtre de l'Odéon toujours occupé

«A l'initiative de plusieurs organisations et de la coordination nationale des intermittents du spectacle, un appel à manifester mardi 26 avril devant l'Odéon et à perturber la représentation de Phèdre(s) a été lancé», indique la direction de l'Odéon.

«Nous avons demandé à prendre la parole avant le début de la représentation, mais cela nous a été refusé», ont de leur côté indiqué à l'AFP les intermittents, qui contestent avoir lancé un appel à perturber la représentation. Devant le théâtre, la situation demeurait toujours tendue, les forces de l'ordre ont été déployées pour empêcher l'accès aux manifestants présents à l'extérieur. 

Ces derniers ont néanmoins fait part de leur détermination à prolonger l'occupation de l'Odéon jusqu'à mercredi prochain, date de reprise des discussions. Lundi soir, des négociations sur le régime d'assurance chômage du spectacle n'ont pas abouti à un consensus entre la CGT et la CIP et la partie patronale. Les manifestants avaient alors décidé d'occuper le théâtre de l'Odéon. 

Lire aussi : Les intermittents manifestent devant le ministère du Travail, le théâtre de l'Odéon toujours occupé

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales