Bachar al-Assad remercie l'Algérie pour son soutien face au terrorisme (VIDEO)

Source: AFP

Lundi 25 avril, le ministre algérien des Affaires maghrébines, de l'Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel, a rencontré le président Bachar al-Assad. Une occasion pour Alger et Damas de renforcer un axe jamais rompu.

Lors d'un entretien entre les deux hommes, Bachar al-Assad a indiqué à Abdelkader Messahel que son pays appréciait la position adoptée par l'Algérie durant les cinq années de conflit en Syrie. Le Président syrien a comparé la guerre que mène son pays à celle menée par l’Algérie durant les années 1990 et qui a fait entre 150 000 et 200 000 morts. Il a par ailleurs réitéré sa détermination à renforcer la coopération entre les deux pays dans plusieurs domaines et notamment dans la lutte contre le terrorisme.

De son côté le ministre algérien a exprimé à cette occasion au président syrien le «soutien de l’Algérie au peuple syrien dans sa lutte contre le terrorisme afin de préserver la stabilité et la sécurité de la Syrie et l’union et la cohésion de son peuple». La visite d'Abdelkader Messahel intervient après celle, fin mars à Alger, du chef de la diplomatie syrienne Walid Mouallem.

L'Algérie, un allié stratégique pour la Syrie

L'Algérie s'est systématiquement abstenue de voter les résolutions de la Ligue arabe visant à condamner les autorités syriennes. Une position qui déplaît fortement à l'Arabie Saoudite, notamment depuis le refus de l'Algérie de classer le Hezbollah comme une organisation terroriste dans le cadre des réunions de la Ligue arabe. 

Lire aussi : L'Algérie refuse de se joindre à l'Arabie saoudite au Yémen selon sa politique de non-ingérence

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales