C'est casher ! Les Israéliens pourront fumer du cannabis médical pendant la Pâque juive

Un client tient un sachet de cannabis médical dans un magasin de Safed, en Israël © Ronen Zvulun Source: Reuters
Un client tient un sachet de cannabis médical dans un magasin de Safed, en Israël

Un grand rabbin ultra-orthodoxe israélien a autorisé les fidèles à consommer du cannabis médical pendant la semaine de la Pâque juive, durant laquelle seuls certains aliments peuvent être consommés.

Le rabbin Chaïm Kanievsky, considéré comme l’une des plus grandes autorités en matière de halakha (loi juive) a surpris beaucoup de monde en statuant que le cannabis pouvait être mangé ou fumé durant la Pâque. Selon lui, bien qu’en temps normal le cannabis fasse parti des aliments interdits pendant la semaine de la Pâque juive, il est permis d’en consommer si l’usage est destiné à la médication, a rapporté le Times of Israël.

Après avoir senti les fleurs d’un plan de cannabis, le rabbin Kanievsky, accompagné d’une autre autorité rabbinique réputée, le rabbin Yitzchak Zilberstein, a décidé que la plante avait une «odeur permettant de guérir» et l’a béni.

La Pâques juive, qui débute vendredi soir avec un repas de fête appelé Seder et se termine le 30 avril, commémore la fin de l’esclavage en Egypte des israélites aux temps bibliques. Tous les aliments contenant du levain sont notamment interdits à la consommation.

Le cannabis médical casher est déjà certifié en Israël. 11 000 personnes ont en leur possession une ordonnance leur permettant de recevoir ces prescriptions bien particulières. La communauté ultra-orthodoxe de New York pourrait aussi prochainement avoir la possibilité de consommer du cannabis casher. Des discussions sont en cours entre l’organisme de certification casher orthodoxe et les agences juives afin d’obtenir ce statut spécifique pour la drogue à usage médical.

Lire aussi : Miracle ! Des nonnes font pousser du cannabis pour en faire des remèdes antidouleur (PHOTOS)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales