Un nouveau séisme secoue l'Equateur

Un nouveau séisme secoue l'Equateur Source: Reuters
Suivez RT France surTelegram

Les tremblements de terre ne cessent pas en Equateur. Après le plus fort séisme de l’histoire équatorienne qui a ravagé le pays dans la nuit du 16 à 17 avril, une nouvelle secousse de 6 sur l’échelle de Richter a frappé la côte du pays.

D’après les informations présentées par le Bureau des études géologiques des Etats-Unis, l’épicentre du tremblement de terre se trouve à 33 kilomètres au nord-ouest de la ville touristique de Bahia de Caraquez et à une profondeur de 10 kilomètres.

Ce nouveau tremblement de terre a frappé le pays plusieurs jours après un forte séisme de magnitude 7,8 qui a causé la mort de 580 personnes. Les secours sont toujours à la recherche de 155 individus. Le gouvernement estime les dégâts, 23 000 Equatoriens étant sans abri suite à cette catastrophe.

Jeudi 21 avril, le président de l’Equateur a annoncé que le pays avait besoin de plus de trois milliards de dollars pour faire face aux travaux de reconstruction. Une augmentation des impôts a été annoncée.

En savoir plus : Rafael Correa exige des Equatoriens aisés qu'ils paient pour reconstruire le pays après le séisme

Plusieurs pays voisins de l’Equateur, dont la Bolivie, la Colombie et la Venezuela, mais aussi des pays européens, les Etats-Unis, et la Russie ont déjà envoyé de l’aide humanitaire et des équipes de secouristes.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix