Satire anti-Erdogan : La petite-fille de Chaplin pense que la décision de Merkel rappelle le nazisme

© Compte Facebook @LauraChaplin

La petite-fille du légendaire satiriste Charlie Chaplin a condamné la décision d’Angela Merkel de permettre à la Turquie de poursuivre juridiquement le comédien allemand Jan Böhmerman pour son poème satirique sur Erdogan.

Laura Chaplin, âgée de 28 ans, a déclaré que la décision d’Angela Merkel contre Jan Böhmerman s’apparentait à la politique d’apaisement menée par les Etats-Unis et l’Angleterre envers l’Allemagne nazie, lorsque que son grand-père Charlie Chaplin a réalisé en 1940 son célèbre film satirique, «Le Dictateur».

Elle a révélé au journal allemand Bild qu’elle était «choquée» de la décision «incompréhensible» de la chancelière allemand d’autoriser le gouvernement turc à poursuivre juridiquement le comédien allemand pour son poème satirique sur le président turc.

«Le gouvernement américain a mis des bâtons dans les roues à mon grand-père pendant des années pour l’empêcher de réaliser son film "Le Dictateur", parce que le gouvernement allemand menaçait de sanctions économiques en cas de satire contre Hitler».

Le comédien Jan Böhmerman, dont le poème satirique sur la politique du président turc a déchaîné la colère de ce dernier et lancé un amer débat sur la liberté d’expression en Allemagne, a annoncé, samedi 16 avril, sur sa page Facebook qu’il suspendait son émission. «Mon équipe et moi-même avons au cours des trois dernières années traité des principaux sujets de politique […] et j’ai décidé de faire une petite pause», a-t-il écrit.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales