Dans l’océan Pacifique, les îles Tonga sont à leur tour victimes d’un violent séisme

Dans l’océan Pacifique, les îles Tonga sont à leur tour victimes d’un violent séisme© earthquake.usgs.gov

Un fort tremblement de terre de magnitude 5,8 a secoué l’Etat insulaire du Pacifique Sud. Son épicentre est situé à 287 kilomètres de la capitale, Nuku'alofa, à 66 km de profondeur.

Il y a un mois, un fort séisme avait déjà ébranlé le royaume des Tonga. Et le 17 avril, une nouvelle secousse a semé l’effroi au sein de la population compte tenu de la proximité de l’île avec l’épicentre de ce tremblement de terre de magnitude 5,8, a fait savoir l'Institut américain de géophysique (USGS).

On ignore pour l’instant l’ampleur des dégâts et s’il y a des blessés. Cette partie du Pacifique Sud, où se trouvent les Tonga, mais aussi les Samoa, est considérée comme l’une des zones à plus forte activité sismique du monde.

Lire aussi : Equateur : 77 morts et 588 blessés suite à un puissant tremblement de terre de magnitude 7,8

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»