Equateur : 235 morts et 1600 blessés à cause d'un puissant tremblement de terre de magnitude 7,8

Equateur : 235 morts et 1600 blessés à cause d'un puissant tremblement de terre de magnitude 7,8 Source: Reuters
Suivez RT en français surTelegram

Un puissant séisme de magnitude 7,8 a frappé l’Equateur dans la nuit du16 au 17 avril. Au moins 235 personnes sont mortes et presque 1600 autres ont été blessées. Des dégâts colossaux sont également à déplorer. Une alerte au tsunami a été déclenchée.

A 23h58 (GMT), dans la nuit du 16 au 17 avril, un séisme de magnitude 7,8 a secoué l'Equateur tuant au moins 235 personnes, en blessant 1 600 autres, a annoncé le vice-président équatorien, Jorge Glas. L'épicentre était situé à 10 km de profondeur à environ 173 km de la capitale, Quito.

L'Institut américain de géophysique (USGS) a déclenché une alerte au tsunami, mais selon les dernières informations, la menace serait «presque passée». Après le séisme, le Centre d'alerte aux tsunamis du Pacifique avait prévenu que des raz de marée étaient possibles sur les côtes équatoriennes dans un rayon de 300 km autour de l'épicentre.

Quelques heures après le séisme, une réplique de magnitude 5,6 a frappé la côte équatorienne à 24 km de la ville touristique, Bahia de Caraquez.

L'Institut équatorien de géophysique fait état de «dégâts considérables».

L'Institut géophysique du Pérou (IGP) rapporte qu'un séisme de magnitude 7,4 a touché le Pérou à la même heure,le 16 avril. Aucune victime ne serait cependant à déplorer.

Cette série de séismes en Amérique latine intervient après qu'un violent tremblement de terre, le plus meurtrier depuis celui de 2011, a frappé le Japon le 14 avril.

Lire aussi : Japon : au moins 9 morts et plus de 700 blessés après une série de forts tremblements de terre

Raconter l'actualité

Suivez RT en français surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par ANO « TV-Novosti » de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service). En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services. Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix». Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix». Réseaux sociaux Désactiver cette option empêchera les réseaux sociaux de suivre votre navigation sur notre site et ne permettra pas de laisser des commentaires.

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix