Alarme : des poux mortels attaquent l’Europe pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale

Source: Reuters

Le crise migratoire a provoqué plus de problèmes, qu’on aurait pu le penser. La police sanitaire de Salzbourg donne l’alerte : elle a repéré des cas de maladie grave, causée par des poux.

Un réfugié d’origine somalienne, qui éprouvait une douleur insupportable et avait de la fièvre, a été immédiatement amené à l’hôpital, où on lui a prodigué les premiers soins médicaux et fait des analyses. Les résultats de ces dernières ont confirmé, que le malade souffrait de la Fièvre récurrente à poux, qui est causée par les acariens et qui peut entraîner la mort dans 40% des cas, sans traitement adéquat.

Sans pour autant céder à la panique, les propriétaires de l’hôtel Kobenzl, qui a été aménagé en centre d’accueil pour les réfugiés à cause de l’affluence des migrants dans la région, ont pris des mesures urgentes. Ils ont détruit les matelas et le linge, avant de désinfecter les chambres. Les migrants qui y vivent sont désormais obligés de passer des contrôles médicaux réguliers.
Selon les autorités, le nombre des malades que compte le centre de réfugiés de Salzbourg a augmenté alors qu’on croyait que la Fièvre récurrente à poux n’existait plus en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales