A Bruxelles, trois hommes ivres ont été arrêtés après avoir menacé de se faire exploser

Depuis les attentats du 22 mars, la police belge ne prend aucune menace à la légère© Patrik Stollaz Source: AFP
Depuis les attentats du 22 mars, la police belge ne prend aucune menace à la légère

Fouille, déminage et périmètre de sécurité : l’alerte n’a pas été prise à la légère par la police belge, arrivée en nombre dans un hôtel de la capitale. Au final, la menace provenait de trois hommes, vraisemblablement ivres et drogués.

le 15 avril, en début d’après-midi, un périmètre de sécurité a été mis en place par les forces de l’ordre belges à proximité de l’hôtel Auberge Autrichienne, près de la gare de Bruxelles-Midi, où trois individus sous influence menaçaient de se faire exploser.

Le service de déminage s’est lui aussi rendu sur les lieux afin de procéder à une fouille complète de l’établissement avec les enquêteurs.

Aucun explosif n’y a finalement été retrouvé mais les trois hommes ont néanmoins été emmenés pour être auditionnés, a indiqué le parquet de Bruxelles.

Le gérant de l’hôtel Auberge Autrichienne avait alerté la police.

Lire aussi : Un Irakien débarqué d'un avion d’EasyJet sur un soupçon de terrorisme veut poursuivre la compagnie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales