Attentats de Bruxelles : Osama K. est inculpé de l'attentat dans le métro à Molenbeek

© Yves Herman Source: Reuters

Le parquet belge vient d'inculper Osama K., interpellé vendredi à Bruxelles, d'être «le deuxième homme» a avoir été en contact avec le kamikaze du métro à Molenbeek lors des attaques du 22 mars. Il a aussi été inculpé d'«assassinats terroristes».

Osama K., interpellé vendredi 8 avril à Bruxelles avec le Belgo-Marocain Mohamed Abrini, est le «deuxième homme» à avoir été en contact avec le kamikaze qui s’est fait exploser à la station de métro de Molenbeek, lors des attentats qui ont frappé la capitale belge le 22 mars. Osama K. a été inculpé «d’assassinats terroristes», a indiqué le parquet belge.

Lire aussi : Importante opération policière à Etterbeek en lien avec les attentats de Bruxelles

Le terroriste était également «présent lors de l’achat des sacs qui servirent» à la double explosion suicide à l’aéroport international de Bruxelles, a précisé le parquet dans un communiqué.

Quatre personnes ont été inculpées d’avoir participé «aux activités d’un groupe terroriste», dans le cadre des attentats de Bruxelles, dont Herve B.M., Bilal E.M et Mohamed Abrini.

Bien que le parquet belge avait déclaré, plus tôt dans la journée qu’il n’était «pas encore possible de se prononcer quant au fait de savoir si Mohamed Abrini est ou non le troisième homme présent lors des attentats à l’aéroport» international Zaventem de Bruxelles, le parquet vient de communiquer que le terroriste venait d'avouer être «l'homme au chapeau» filmé par les caméras de sécurité de l'aéroport.

Lire aussi : Mohamed Abrini, suspect dans les attentats de Paris, a été arrêté en Belgique (VIDEO)

Le parquet belge a également ajouté que deux autres personnes, arrêtées vendredi avec Mohamed Abrini, ont été relâchées après avoir été interrogées.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales