Importante opération policière à Etterbeek en lien avec les attentats de Bruxelles

© Yves Herman Source: Reuters

Un raid policier a eu lieu à Bruxelles, dans la commune de Etterbeek. Selon les médias locaux, environ 50 policiers, y compris des tireurs d’élites et des démineurs, auraient été déployés. Les habitants du quartier auraient été évacués.

Cette importante opération de police à Etterbeek a lieu 24 heures après l'arrestation de Mohamed Abrini, à Anderlecht. Selon la chaîne publique belge RTBF, cinquante policiers, incluant tireurs d'élite et démineurs, sont sur place. Le quartier aurait complétement été bouclé.

L'opération viserait un entrepôt et les services de secours auraient également été déployés.

Toujours selon la chaîne RTBF, les services belges de déminage et d'intervention spéciale auraient quitté les lieux vers 13h30 (locales), mais la police scientifique et la police sont restées sur place.

Le motif de cette opération reste pour le moment inconnu. Ni le parquet fédéral, ni la police fédérale belges n'ont livré d'information précise. Le procuceur belge a néanmoins précisé qu'aucune arme et qu'aucun explosif n'ont été trouvés sur place.

L'opération semble être terminée, selon les médias locaux.

Six personnes ont été interpellées, vendredi 8 avril à Bruxelles, dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris et de Bruxelles.

La Belgique est en état d’alerte maximale depuis les attentats de Bruxelles, le 22 mars, au cours desquels deux kamikazes se sont fait exploser respectivement à l’aéroport de Zaventem et à dans la station de métro de Maelbeek tuant au total une trentaine de personnes.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales