Le nombre des terroristes de Daesh en Libye aurait doublé en un an

© Stringer Source: Reuters

Le chef du commandement unifiée de l’armée américaine en Afrique a déclaré que le nombre de combattants de Daesh en Libye ne cessait de croître, alimenté depuis la Syrie et l’Irak. D’après ses estimations, ils seraient aujourd’hui 4 000.

«Les données du renseignement américain montrent que les effectifs de Daesh en Libye auraient doublé au cours des 12 à 28 derniers mois, pour atteindre près de 4 000 combattants», a déclaré le général David Rodriguez, le 7 avril, lors d’un point de presse au Pentagone.

Ces combattants de Daesh viennent de Libye, d’Irak et de Syrie, il y a aussi des anciens soldats de l’Armée nationale libyenne, selon David Rodriguez. Contrairement à la Syrie et l’Irak, Daesh manque de personnel connaissant la Libye et les conditions qui prévalent dans le pays, a souligné le responsable américain. «Les Libyens traitent et répondent également d’une manière différente avec les étrangers», a-t-il pouruivi.

Le général a ajouté que le bastion principal des terroristes en Libye était Syrte, foyer de Mouammar Kadhafi avant qu’il ne soit destitué. Plusieurs contingents de Daesh sont également basés près de Benghazi et de Derna.

Alors que les effectifs de la branche libyenne de l’organisation terroriste augmentent rapidement, cette dernière planifie aussi des attaques sur des cibles occidentales et américaines.

David Rodriguez a encore ajouté que le renforcement croissant de Daesh en Libye mettait en danger les efforts de consolider le gouvernement d’unité nationale qui pourrait l’emporterait contre le groupe terroriste.

Après l’intervention militaire occidentale en 2011, la Libye a sombré dans le chaos. Un gouvernement reconnu au niveau international siégeant à Tobrouk a voté pour rejeter le projet, soutenu par l’ONU, de formation d’un gouvernement d’unité nationale basé à Tripoli.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales