En demandant l’asile politique, trois Japonais ont tenté de «prendre d’assaut» l’ambassade russe

Source: Reuters

Un homme et ses deux filles ont agressé les gardiens de la mission diplomatique russe à Tokyo, en affirmant être poursuivis pour leurs «convictions antiaméricaines» et demandant l’asile politique en Russie.

L’incident s’est passé le 8 avril, a fait savoir à l’agence RIA le service de presse de l’ambassade. D’après eux, trois citoyens japonais ont demandé agressivement à rencontrer l’ambassadeur. Alors que l’homme et ses deux filles ont indiqué être «d’origine suisse», ils ont également déclaré être poursuivis par les autorités japonaises pour leurs «convictions antiaméricaines». Mais malgré cela, les gardes de l’ambassade ne les ont pas laissés entrer.

«Vu leur comportement assez agressif et le fait qu’ils sont citoyens du Japon, nous nous sommes adressés aux forces de l’ordre japonaises pour qu’elles nous aident à résoudre cette situation et à éviter que ces personnes ne pénètrent par un autre endroit sur le territoire de l’ambassade», a expliqué le représentant de la mission diplomatique russe.

Alors que les Japonais sont parvenus à transmettre leurs demandes d’asile, qui seront examinées par les diplomates russes, la police a décidé de ne pas les laisser en liberté.

Lire aussi : Affaire Ioukos : l’ambassade russe ne confirme pas la saisie de leur terrain parisien

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales