Allemagne : un garçon de 14 ans aurait été violé par deux Afghans à la piscine

Source: Reuters

Alors que la police a arrêté deux demandeurs d’asile, qui auraient agressé un adolescent à la piscine de Delbrück, dans l’ouest du pays, les autorités de la ville ont décidé de renforcer les mesures de sécurité du lieu public.

Selon le journal allemand Westfalen-Blatt, l’incident s’est passé le 1er avril. Alors que deux garçons de 14 et 11 ans étaient dans la piscine, ils ont été observés et harcelés par deux hommes d’origine afghane, ayant 20 et 25 ans. Ensuite, lorsque les enfants sont allés au vestiaire, ces hommes les ont suivis.

D’après la police, le garçon de 11 ans est parvenu à se cacher. Les hommes auraient alors attrapé l’adolescent et l’auraient «forcé à accomplir des actes sexuels contre son gré», indique le site du Daily Mail. Relâchés, les enfants se sont adressés aux gardiens qui ont appelé la police. Dans l’intervalle, les agresseurs présumés étaient toujours à la piscine où ils ont été arrêtés par la suite.

Contrairement à d’autres villes allemandes, qui interdisent l’accès des piscines aux migrants, les autorités de Delbrück ont décidé de renforcer les mesures de sécurité de la piscine et, notamment, d’employer davantage de gardes-bain pour qu'ils puissent assurer le contrôle permanent des vestiaires.

Depuis la fin du mois de février, ce serait le troisième cas d’agression sexuelle sur enfant commis par des demandeurs d’asile dans des centres de loisirs et piscines allemandes. Ainsi, le 28 février un homme adulte et un garçon de 14 ans ont agressé deux jeunes filles âgées de 14 et de 15 ans dans la ville de Norderstedt. A la fin de la semaine dernière, deux filles de neuf ans ont accusé deux migrants de les avoir agressées à la piscine de Rendsburg dans le nord-est du Schleswig-Holstein.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales