Deux adolescentes agressées sexuellement par des migrants afghans dans un aquaparc en Allemagne

© Capture d'écran, page Facebook

Des demandeurs d’asile d’Afghanistan ont été accusés de tentative de viol dans un parc aquatique du Schleswig-Holstein. La Cour a décidé de placer les suspects en détention, sans remise en liberté sous caution au motif d'un risque de récidive.

Un homme adulte et un garçon de 14 ans ont agressé deux jeunes filles âgées de 14 et 15 ans dans la ville de Norderstedt dimanche 28 février. Après avoir subi des attouchements de leur part, les deux jeunes filles se sont adressées au personnel du centre qui a appelé la police, laquelle a appréhendé les deux individus.

La Cour a ordonné la détention des deux hommes, qui resteront en garde à vue sans possibilité de remise en liberté sous caution. Elle a considéré qu’il existait un risque sérieux qu’ils décident de fuir le pays pour se soustraire aux procédures ou qu’ils commettent d’autres crimes de nature sexuelle. Les hommes seront détenus dans deux installations différentes à Schleswig et Neumünster, indique le rapport de la police.

Ce n’est pas la première fois que le centre de loisirs est à la une des journaux pour de mauvaises raisons. Il y a presque deux ans, un groupe de migrants avait harcelé sexuellement cinq adolescentes près de la piscine. Selon des rapports, les jeunes hommes les avaient caressées sans consentement préalable et déchiré le haut du bikini d’une des jeunes filles.

En janvier, un centre de loisirs à Bornheim en Rhénanie-du-Nord-Westphalie était le premier à interdire son accès à tous les réfugiés masculins. Cette décision était motivée par des plaintes pour harcèlement sexuel déposées par des femmes. Les responsables locaux ont estimé que l’interdiction était une mesure temporaire et que les hommes seront garantis d’accès aux services lorsqu’ils en seront informés. L’introduction d’une telle mesure a aussi été motivée par l’attaque sexuelle d’un migrant de 18 ans sur une femme de 54 ans, qui a eu lieu en plein jour dans une autre piscine de la ville.

Les affaires d’abus sexuel sur des citoyens locaux par les réfugiés et les migrants récemment arrivés sont fréquentes à travers l’Europe. Parmi les pays où des délits d’ordre sexuel ont été commis par les migrants figurent le Danemark, la Finlande, la Suisse, la Suède et l’Autriche.

Lire aussi : un migrant irakien viole brutalement un garçon de 10 ans dans une piscine car «il n'en pouvait plus»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales